RPC-010

2

h-sentient.png h-aggressive.png
placeholder.png

Aucune image disponible

beta-orange.png

Code Répertorié du Phénomène : RPC-010

Classification de l'Objet : Bêta-Orange

Types de Dangers : Danger de Conscience, Danger Physique

Protocoles de Confinement : Le Site de Confinement OL-45 a été construit autour de RPC-010-1 sous le couvert d'une société de constructions et d'études mécaniques. Le Site de Confinement OL-45 doit être sécurisé en toutes circonstances et le personnel non autorisé doit être redirigé à la réception, ou détenu si nécessaire. Des caméras équipées de microphones doivent être placées dans le conduit menant à RPC-010-1 et à l'extérieur de salle en étant dirigées vers le hublot de la porte d'entrée.

Description : RPC-010-1 est une grande salle de classe mesurant 30 mètres carrés. La pièce est équipée de 30 pupitres d'élève, d'un bureau, d'une bibliothèque, de plusieurs affiches éducatives et d'un tableau noir. RPC-010-1 est uniquement accessible via la porte d'entrée et par des enfants de moins de treize ans. Toutes les tentatives visant à rentrer dans la pièce perpétrées par des adolescents ou des adultes ont échouées (consulter le registre de recherche-010-2). RPC-010-1 était autrefois une salle de classe de l'"École élémentaire ████████████", située à ██████████ dans le Massachusetts.

RPC-010-2 est une femme d'origine caucasienne dans la mi-quarantaine vêtue d'une robe rouge et d'une ceinture noire à sa taille. RPC-010-2 porte des lunettes épaisses et arbore un chignon. RPC-010-2 semble s'appeler "Madame Jackson" et n'a manifesté aucun besoin de manger, boire, dormir et surveille consentement ce qu'il se passe dans la salle de classe.

Les instances de RPC-010-3-X sont des enfants présents dans la salle de classe de RPC-010-2. Ces écoliers, apparemment des élèves de RPC-010-2, ne semblent pas vieillir malgré que certains individus résident dans RPC-010-1 depuis [CENSURÉ] années. Les instances de RPC-010-3-X manifestent le désir d'avoir de la nourriture et de l'eau, bien qu'aucune d'entre elle ne nécessite de nourriture pour fonctionner. Les écoliers présents dans la salle de classe sont conscients d'être piégés bien qu'aucune tentative d'évasion n'a été enregistrée jusque là. Se plaindre à RPC-010-2 entraîne souvent des sanctions sévères (consulter le registre d'observation-010-4). À ce jour, RPC-010-1 compte 31 étudiants.

Un "jour d'école" standard à l'intérieur de RPC-010-1 débutera à six heure du matin et s'achèvera à minuit. Durant la journée RPC-010-2 assignera diverses activités adaptés au niveau scolaire typique d'une classe de CE2. Cela inclut des exercices écrits, des problèmes arithmétiques et des problèmes scientifiques basiques. De temps en temps, RPC-010-2 lira une histoire à la classe dans le cadre d'un "temps de lecture". Le contenu de ces histoires est dérangeant et comporte généralement des thèmes axés autour du viol, du meurtre et de la perfidie. Les étudiants qui ne participent pas à ces activités ou échouent à leurs devoirs sont sévèrement punis par RPC-010-2. Les réactions de RPC-010-2 varient entre l'indifférence et la violence extrême lorsqu'elle interagit avec des instances de RPC-010-3. RPC-010-2 manifeste généralement le désir de "corriger" ses élèves et battra, torturera et tuera fréquemment les élèves qui ne répondent pas à ses attentes. Lorsqu'un écolier est supprimé, les autres écoliers prendront et placeront ses restes dans une boite nommée "La Boîte Enchantée". Exactement une heure après, une copie conforme de l'instance RPC-010-3 supprimée sortira de la boite et retournera a ses obligations. On ne sait pas encore s'il s'agit d'une propriété de guérison de la boîte ou si elle créée simplement de nouvelles copies à partir des élèves. De plus, les restes placés dans "La Boîte Enchantée" disparaissent lorsqu'un nouvel écolier émerge. Environ 30 % des punitions RPC-010-2 sont fatales. Lorsque les temps de cours sont finis, RPC-010-2 lance les "heures de repos" où les écoliers sont autorisés à dormir mais RPC-010-2 restera attentive à son bureau.

Les enfants de moins de treize ans sont capables d'ouvrir la porte de RPC-010-1. Une fois qu'un enfant est complètement à l'intérieur, la porte se refermera brusquement derrière lui et l'enfant sera alors a considérer comme une instance de RPC-010-3.

RPC-010 fut découvert après que Madame Jackson, ne parvenant pas à ouvrir la porte de la salle de classe, ait appelé la police depuis l'école élémentaire. Les agents de l'Autorité surveillant les fréquences radio de la police menèrent l'enquête et placèrent le site en quarantaine. Après un usage intensif d'amnésiques de Classe A sur la population locale, l’école fut fermée et acquise par l’Autorité.

« RPC-009 | RPC-010 | RPC-011 »

blank.png
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License